Premier achat immobilier : Les erreurs à éviter absolument !

C’est décidé ! Vous allez maintenant acheter votre tout premier bien immobilier. Et, vous êtes bien évidemment très heureux, mais au même moment, vous vous posez mille et une questions. C’est tout à fait normal. En réalité, l’achat d’un bien immobilier est une décision qu’il ne faut aucunement prendre à la légère. Nos tontons ont déjà accompagné plusieurs personnes dans leur projet d’achat de maison. Et, nous pensons qu’il serait bien utile de vous lister 3 grandes erreurs à ne pas commettre lors du premier achat immobilier.

1 – Ne pas demander le diagnostic du bien immobilier à acheter

Lorsque vous achetez votre premier bien immobilier, vous devez vérifier certains éléments très importants. Les nouveaux propriétaires ont souvent tendance à oublier le paramètre des diagnostics techniques. Ceux-ci concernent en général l’amiante, l’électricité, le gaz, les nuisibles, les termites, le plomb, etc. Cela fera diminuer le coût du bien et vous aurez donc assez de moyens pour remettre tout aux normes. C’est le moment de bien négocier !

2 – Ne pas penser à ce qui se passerait si revente il devrait y avoir

Vous êtes tombé sur la maison de vos rêves et vous devez forcément l’acheter. C’est très bien, mais n’oubliez pas que vous êtes à votre premier achat immobilier et que cela pourrait ne pas être le dernier. Alors que vous n’êtes que deux aujourd’hui, vous pourriez avoir des enfants demain et cela vous poussera à vouloir changer de domicile pour avoir plus d’espace. Vous pourriez être muté dans une autre région pour raison professionnelle. Vous vous êtes installé, mais vous vous êtes finalement rendu compte que vos voisins sont insupportables ou que la zone ne vous intéresse plus. Voilà autant de raisons qui vous pousseront à vendre votre maison. Et, ce qui est pour vous la maison de vos rêves peut ne pas être le coup de cœur d’une autre personne. Comme vous le savez, le goût est relatif. Alors, au moment de faire votre premier achat immobilier, vous devez vous demander si la revente vous sera facile ou pas. Veillez donc à quelques détails comme l’état du logement (récent ou neuf), la disponibilité de parkings, la proximité des écoles et des commerces, l’aménagement des chambres, de la cuisine, etc.

3 – Ne pas définir qui est propriétaire de quoi

Vous êtes en couple et vous voulez acheter une maison pour y vivre ? Il faudra faire très attention, parce que, sous le coup de la joie, vous pouvez tomber dans des pièges. Que vous ayez opté pour la séparation de biens lors de votre union ou que vous soyez juste des concubins, vous aurez à choisir chacun sa quote-part d’achat qui convient le plus à sa situation. Prenez le temps de bien réfléchir pour prendre la bonne décision. En fait, si vous voyez qu’acheter votre bien immobilier avec votre conjoint ne vous convient pas, il vaut mieux le faire seul. Au début, la vie est belle, mais cela peut aussi bien finir par un divorce, une séparation ou un décès. Vous devez donc bien définir les achats pour savoir qui est propriétaire de quoi.

Voilà don pour vous 3 erreurs à  éviter au moment de faire votre premier achat immobilier. Toutefois, vous pouvez compter sur nos tontons pour vous accompagner dans votre projet d’acquérir la maison de vos rêves. Ils vous aident à faire les meilleurs choix et vous mettent à l’abri de tout souci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

 / 
Formulaire Offre-PRO

    Test d'aptitude

    Durée du test : 15:00

    Test d'aptitude

    Ce test d'aptitude est essentiel pour permettre à Tonton J'achète ! de valider votre présence sur sa plateforme et vous mettre en relation avec les clients postant des visites.

     

    L'objectif est qualitatif. Si le test est négatif, des formations e-learning et un accompagnement vous seront proposés pour perfectionner votre savoir-faire et améliorer vos compétences nécessaires au process tonton.

     

    Des questions ?

    Contactez notre support expert depuis la rubrique feedback du site ou sur tontonjachete@gmail.com

    Q 1. A quoi peuvent être dû les traces d’humidité dans un logement ?

    Q 2. Quels outils utiliseriez-vous pour définir si un mur est humide ou pas ?

    Q 3. En fonction des matériaux suivants, lesquels peuvent-il être utilisés pour des murs porteurs ?

    Q 4. Des fissures autour des menuiseries sont-elles forcement structurelle ?

    Q 5. Est-il possible de créer une ouverture de baie dans un mur porteur sans autorisation de la part du syndic de copro ?

    Q 6. A combien estimeriez-vous la reprise en peinture des murs sans travaux d’enduit d’une pièce de 2,50 ht de 3m par 3m ?

    Q 7. A combien estimeriez-vous la reprise en peinture des plafonds sans travaux d’enduit d’une pièce de 2,50 ht de 3m par 3m ?

    Q 8. Le disjoncteur de la plaque de cuisson doit être de combien d’AMPERE ?

    Q 9. Généralement les éclairages / luminaires sont raccordés sur des disjoncteurs de combien d’ampère ?

    Q 10. Combien de prise d’électricité maximum peuvent-elles raccordés sur un disjoncteur de 16 A ?

    Q 11. Quelle technique vous permettrait de détecter si il existe une fuite d’eau en moins de 2 minutes ?

    Q 12. Une résidence en pierre de taille bénéficie d’une isolation :

    Q 13. Qu’est ce que classifie la notation DPE sur un diagnostique ?

    Q 14. Sur quoi peut-on jouer pour faire descendre la notation DPE du logement ?

    Q 15. Les problèmes de ventilation au droit des fenêtres peuvent générer des problèmes d’humidité ?

    Q 16. Comment feriez pour s’assurer que les bouches d’aération d’une ventilation mécanique fonctionne correctement ?

    Q 17. Est-ce que une fenêtre dans une salle de bain / WC ou cuisine peux remplacer une ventilation ?

    Q 18. La prise d’air neuf s’effectue par la ventilation ?

    Q 19. Combien de point de fermeture minimum doit avoir une porte blindé ?

    Q 20. Quelles informations trouve-on dans un PV d’assemblés ?


    Se connecter

    Envoyer un message

    Mes coups de coeur